Le Militant (logo)  

Année 82, no 19      le 14 mai 2018

 

Les travailleurs commencent aujourd’hui à entrer en action. Joignons-nous à eux !

 
Les grèves et les manifestations d’enseignants et d’autres travailleurs des écoles de la Virginie-Occidentale à l’Oklahoma, au Kentucky, au Colorado, à l’Arizona et maintenant à la Caroline du Nord représentent quelque chose de nouveau. Nous n’avons pas vu un tel combat de la classe ouvrière depuis des décennies.

« C’est une classe de personnes qui se soulève, » a dit un des enseignants à Morgantown en Virginie-Occidentale. Après des décennies de contraction économique et d’attaques par la classe dirigeante capitaliste et leurs partis politiques au Congrès et dans les assemblées législatives d’État, les travailleurs disent : « Assez ! » Ils donnent un exemple de comment lutter, pas seulement pour eux-mêmes, mais pour la classe ouvrière dans son ensemble. Ils montrent aussi comment le faire de façon efficace.

La classe capitaliste cherche à nous convaincre que « l’éducation vise à garantir aux enfants de votre famille la meilleure chance de prendre les devants dans la lutte de la vie, celle de chacun contre tous, » fait remarquer Jack Barnes, le secrétaire national du Parti socialiste des travailleurs, dans l’introduction à la brochure La classe ouvrière et la transformation de l’éducation.

Jack Barnes aborde l’éducation du point de vue opposé, celui de la classe ouvrière. Il dit qu’il faut la regarder comme une « question sociale, comme la lutte pour transformer l’apprentissage en une activité universelle et pour toute la vie. »

La brochure présente cette bataille comme faisant partie de l’effort pour préparer les travailleurs et les agriculteurs « à la plus grande de toutes les luttes dans les années à venir : la lutte pour nous débarrasser de l’image de nous-mêmes que les dirigeants nous inculquent et pour reconnaître que nous sommes capables de prendre le pouvoir et d’organiser la société, tout en nous éduquant collectivement et en donnant une leçon aux exploiteurs. »

La seule façon d’avancer est de s’organiser de façon indépendante des politiciens capitalistes, des démocrates aussi bien que des républicains. Nous ne pouvons compter que sur nous et sur d’autres travailleurs.

La classe dirigeante n’a pas besoin de travailleurs éduqués. Cela explique pourquoi le budget pour l’enseignement est la dernière de leurs priorités. Ils veulent des travailleurs obéissants. Jack Barnes met en évidence le fait que malgré tous les efforts des professeurs, « sous le capitalisme, les écoles ne sont pas des institutions de savoir mais de contrôle social, qui vise à reproduire les relations et les privilèges de classe de l’ordre dominant. »

En Virginie-Occidentale et en Arizona, les professeurs disent avec fierté que les élèvent ont plus appris des grèves, des mobilisations, des discussions et de l’organisation que de tout ce qu’ils peuvent apprendre en classe.

La révolution cubaine est un exemple vivant qui montre qu’il est possible de faire quelque chose de différent. Fidel Castro et le mouvement du 26 juillet voyaient l’apprentissage comme une question sociale, une précondition pour faire progresser la révolution. Une des premières grandes réalisations de la révolution, en réalité déjà engagée alors qu’ils combattaient encore dans la montagne pour renverser la dictature de Batista, a été la campagne massive d’alphabétisation de 1961.

Quelque 100 000 jeunes élèves des villes se sont portés volontaires pour vivre à la campagne avec les familles de paysans et leur apprendre à lire et à écrire. L’alphabétisation ainsi que la culture sont indispensables aux travailleurs pour prendre les rênes du pouvoir politique. Les élèves comme le peuple cubain ont été transformés par la révolution et la campagne d’alphabétisation. Un coup sévère avait été porté à la morale individualiste du capitalisme.

Personne ne peut prédire combien de temps durera le soulèvement des professeurs ni jusqu’où il va s’étendre. Les professeurs de Caroline du Nord préparent pour le 16 mai une mobilisation dans tout l’État. Joignez-vous aux membres du Parti socialiste des travailleurs pour y prendre part. Aidez à diffuser le Militant, La classe ouvrière et la transformation de l’éducation, et à approfondir la discussion sur la façon dont la classe ouvrière peut progresser.

Les choses ont changé !

❖  ❖  ❖

Abonnement d’essai : 12 semaines pour 7 $ CAN

Pour vous abonner, envoyez un chèque au nom du Militant ou contactez-nous :

7107, rue St-Denis, suite 204, Montréal, H2S 2S5 ✆ 514-272-5840 cllcmontreal@fastmail.com

ou consultez la liste de distributeurs dans le Militant (www.themilitant.com)  
 
 
Front page (for this issue) | Home | Text-version home